Menu
|

Le Monde des Fleurs et du Café Selon Peonies – PEONIES’ World of Flowers and Coffee

Uncategorized

Le Monde des Fleurs et du Café Selon Peonies – PEONIES’ World of Flowers and Coffee

Le Monde des Fleurs et du Café Selon Peonies – PEONIES’ World of Flowers and Coffee

En plein milieu de Paris sur l’île de la cité se trouve le marché aux fleurs. Les locaux y vendent des fleurs depuis 1808. Bien qu’on y trouve pas mal de touristes, les parisiens peuvent aussi y trouver une belle sélection de fleuristes. Alors, comment se démarquer dans le marché parisien de la fleur ? Le meilleur exemple est PEONIES dans le 10ème arrondissement de Paris .

Ce magasin hybride, à la fois fleuriste et café, a fait bien plus que de coller ensemble les deux commerces et de voir ce qui allait se passer. Chaque fleur, Latte, chaise et même les couverts ont été sélectionnées avec soin afin de créer une oasis de bon goût, confortable et ravissante. En visitant la boutique PEONIES, charmée par son atmosphère, j’ai donc discuté avec la gérante, Clémentine, afin de découvrir le pot aux roses derrière toute cette magie.

Right smack in the middle of Paris is it’s flower markets. The locals have been pedaling blooms on the Île de la Cité since 1808. And though it gathers its fare share of tourists the locals have quite a selection of fashionable florist to choose from. So how does one looking to get in on the flower game stand out from the rest? Well look no further than PEONIES in Paris’ 10th district to find your answer. This hybrid flower shop café has done so much more than just stick two businesses together and hope for the best. Every flower, latte, chair—heck even the flatware—is there with a purpose. Creating a perfectly branded, comfortable and just damn pretty oasis.

While visiting I noticed it was just so easy to get swept up in all thing PEONIES, so I chatted with the owner, Clémentine, to find out thought behind the magic.

BB: Comment avez- vous trouvé le nom de votre boutique ?

P: Les pivoines sont mes fleurs préférées, celles de ma mère et de ma grand-mère, donc elles se sont très vite imposées à moi.

BB:How did you come up with the name of your business?

P: PEONIES are the favorite flower of my mother and grandmother, so they made quite an impression on me.

BB: Quelle est votre formation ? Est-ce que vous avez une longue histoire avec les fleurs ?

P: Pas du tout ! Une longue histoire d’amour ça oui mais professionnellement je suis quasiment autodidacte. J’ai suivi une formation en art floral mais qui n’a duré que quelques jours, pour me familiariser avec les outils et les techniques de bases. Mais je voulais avant tout tout faire par moi même, comme j’ai toujours fait.

BB: What did you study in school? Did you have a background in flowers?

P: Not at all! I have a long history of love, so in that way, yes. But professionally I am almost self-taught. I participated in a flower arrangement workshop, but that was only for a couple of days, to familiarize myself with the tools and techniques of the trade. However above all I want to do everything myself—like I have always done.

BB: Qu’est-ce qui vous a décidé à ouvrir fleuriste-coffee shop à Paris ?

P: Tout simplement parce que ça n’existait pas encore ! Et comme à Paris, tout va très vite, quand on a une idée et la possibilité de la réaliser, il ne faut pas hésiter, sinon quelqu’un le fera avant vous !

BB: What made you decide to open a flower coffee shop in Paris?

P: To keep it simple: because it didn’t exist! And since in Paris, everything goes very quick when one has an idea and the possibility to realize it, one shouldn’t hesitate, because someone could beat you to it.

BB: Votre identité visuelle est vraiment forte. Qu’est-ce qui a inspiré la palette de couleurs de la boutique ?

P: Nous avons travaillé en trio avec mon ami et directeur artistique Romain Chirat, ainsi que l’architecte Eloïse Bosredon, et nous avons tenté de trouver à la fois une charte graphique forte mais aussi un design d’intérieur qui ne ressemblait à aucun autre. Le vert et le rose se sont rapidement démarqués du reste, ils font penser au végétal et aux fleurs en même temps.

BB: Your branding is really strong. What inspired your color scheme for the shop?

P: Are a trio: my friend and artistic director Romain Chirat, as wells as architect Eloïse Bosredon. And we attempted to find at the time a strong brand palette, and also an interior design that resembled nothing else. The green and pink rapidly dictated the rest, as they make us think of both vegetation and flowers.

BB: Il est évident qu’il y a chez vous une grande attention au détail. Qui a décoré la boutique et quelle était l’inspiration principale ?

P: Nous avons fait ça en binôme avec Eloïse Bosredon, on a chîné, passé beaucoup de temps sur Internet pour trouver du mobilier qui nous plaisait, je voulais absolument du terrazzo et j’ai bien mis trois mois à trouver mes tables… C’était un long travail mais on est très contentes du résultat ! L’inspiration principale venait du style memphis qui me plaît beaucoup, avec ses couleurs pop, ses matières brutes…

BB: It is obvious that there is a strong attention to detail, who decorated the shop and what was the inspiration?

P: We did it coupled with Eloïse Bosredon, we scoured, passing a lot of time on the internet to find furniture we liked. I absolutely wanted terrazzo, and it took me a good three months to find my tables. It took a while, but we are very happy with the results. The overall inspiration came from the style one finds in Memphis, which I really like—with its pops of colors and unfinished materials.

BB: Quel a été le plus gros défi pour démarrer cette aventure ?

P: Tout était un défi ! Mais surtout de passer de mon statut de freelance (mannequin et DJ) à chef d’entreprise, à travailler 12h six jours sur sept. C’était un sacré changement de vie. Heureusement mon compagnon était passé par là un an auparavant en ouvrant un bar à cocktails, sans lui je crois que j’aurais craqué !

BB: What was your biggest challenge starting your business?

P: Everything was a challenge! But above all, going from being freelance (model and DJ) to the head of an enterprise, working 12 hours, 6 days out of 7. It was a fundamental life change. Happily, my companion did something similar a year ago by opening a cocktail bar, without him I think I would have cracked.

BB: Pourquoi avoir choisi le 10ème arrondissement de Paris ?

P: C’est un quartier très central et en constante évolution. Si je vivais dans Paris (je vis en proche banlieue), j’aimerais vivre dans cet arrondissement, on trouve tout, partout !

BB: Why did you choose the 10th arrondissement?

P: It is a very central neighborhood, and constantly evolving. If I lived in Paris (I live in a close suburb), I would live in this arrondissement, one can find everything, everywhere!

BB: The PEONIES Café et Fleurs a eu bonne presse sur les média sociaux. Quel role ont joué les réseaux sociaux dans le lancement de votre affaire ?

P: Presque tout ! L’Instagram a tout de suite été beaucoup suivi, très relayé, les gens ont accroché et ce fut un réel coup de pouce pour moi c’est une évidence !

BB: The PEONIES Café et Fleurs got a lot of good reviews on social media. How did social media play a role in launching the business?

P: Almost entirely! Instagram almost immediately had a lot of followers, a lot of shares, people were hooked, and it was a real boost for me, evidentially.

BB: Comment sélectionnez -vous ce que vous vendez dans le café ?

P: Je tenais à ce que la majorité des produits que nous vendons soient faits maison, c’est le cas notamment pour la nourriture. Quant au café, je collabore avec les torréfacteurs Coutume qui proposent un café de très grande qualité. Pour les fleurs, je me fournis exclusivement à Rungis ou directement via des producteurs locaux. Mes bouquets sont 100% français, c’est un gage de qualité pour moi.

BB: How do you select the goods and merchandise you sell in the café?

P: I wanted the majority of the products that we sold to be made in house; this is notably the case when it comes to the food. As for the coffee, I collaborate with the coffee roaster Coutume, who offer a high quality coffee. When it comes to the flowers, I pick them exclusively from Rungis (market) or (get them) directly from local producers. My bouquets are 100% French—(which) guarantees the quality in my opinion.

BB: Le latté matcha rose a l’air d’être votre boisson emblématique, comment l’avez vous développé ?

P: Je connaissais les latte à la betterave (du lait et de la betterave, avec parfois un ou deux shot(s) d’espresso), mais je n’avais pas encore vu ça avec du matcha, en tout cas, pas à Paris encore une fois. J’ai fait un test une fois et j’ai trouvé ça très bon ! Depuis c’est notre best seller drink !

BB: The pink matcha latté seems to be your signature drink. How did you develop it?

P: I knew of the beetroot lattes (milk, beets, with sometimes one or two shots of espresso), however I had never seen it before with matcha, at least not in Paris. I tested it one time, and I found it very good! Since then it has been our best seller.

BB: Tout sur le menu est si frais. Quel était votre objectif en choisissant les différents éléments du menu ?

P: J’ai volontairement souhaité un menu simple, pour garantir la fraîcheur et la qualité des plats. Pour moi la tartine d’avocat était incontournable, mais saupoudrée de grué de cacao, ça change tout ! Un grilled cheese pour les ventres affamés, un granola pour les petits dej tardifs… À la rentrée un ou deux nouveaux plats seront ajoutés à la carte, déjà testés et approuvés par l’équipe !

BB: Everything on the menu is so fresh. What was the goal when choosing menu items?

P: I deliberately wished for a simple menu, to guaranty the freshness and the quality of the dishes. For me, the avocado toast was unavoidable, but sprinkle some grated cacao, changes everything. Grill cheese for hungry bellies, granola for a late breakfast… for back to school, one or two new plates will be added to the menu–already been tested and approved by the team.

BB: Quels sont les prochains défis de PEONIES Café ?

P: J’aimerais que PEONIES continue à tourner comme c’est le cas aujourd’hui, et que l’on puisse en ouvrir un numéro deux ailleurs, à Paris ou à l’étranger. Des partenariats avec des créateurs sont à venir également. 2018 sera une belle année j’en suis sûre !

BB: What are your future goals for PEONIES Café?

P: I would like that PEONIES continues to keep going on the same route as it is today, and that we can open a second one somewhere else, in Paris or overseas. The partners, with the creator, are all on the same page. 2018 will be a good year, I am sure of it!

 

PEONIES – Café et fleurs

81 Rue du Faubourg Saint-Denis
75010 Paris

mardi – vendredi / 9h – 19h30

samedi / 10h30 – 19h30

dimanche / 10h30 – 16h30

fermé le lundi

sans réservation

no laptop on weekends

0 Comments Leave a reply

    Leave a comment

    Your comment(click button to send)

    Share

    This is a unique website which will require a more modern browser to work!

    Please upgrade today!